Assemblée générale statutaire - 30 mars 2018 - Algemene statutaire vergadering

Les personnes présentes à l'assemblée générale statutaire sont accueillies par le président du conseil d'administration, Gil. L. Bourdoux qui souligne que c’est les membres qui constituent le fondement et sont le soutien de l’Association
ainsi que son plus efficace et performant moteur. Un moment de silence et de recueillement est ensuite observé à la mémoire des membres décédés.

Le président met également l’accent sur une certaine hypothèque qui est présente sur le fonctionnement de l'Association en raison d'une perte importante de membres et en raison des difficultés à en recruter de nouveaux.
Il constate aussi d’emblée, que vu le nombre insuffisant de personnes habilitées à voter à cette assemblée générale, une assemblée générale extraordinaire est requise et devra être organisée pour notamment la question des nouveaux statuts inscrite à l’agenda.>

Les participants à l'Assemblée Générale ont déjà reçu le rapport d'activité 2017, le compte de résultats 2016/17 complété par 2017/2, le budget prévisionnel 2018.
Le rapport de l'Assemblée Générale 2017 a également été mis une nouvelle fois à disposition en début de réunion.
Le projet de « nouveaux statuts » est également disponible. Pour le moment il n’existe qu’en français. Une version néerlandaise va suivre au plus tôt.

Les comptes sont discutés et le trésorier souligne que les revenus sont en baisse. Le président en conclut que les avoirs et le portefeuille de l'association, malheureusement, continuent de diminuer depuis plus de dix ans.
Après le rapport des commissaires, les comptes sont approuvés à l'unanimité et la décharge est donnée au trésorier et aux administrateurs.
En ce qui concerne le budget, des économies vont être réalisées au niveau des activités, mais pas de la communication qui s’impose.
En effet, environ 600 membres ne se sont pas encore acquittés de leur contribution et seront à nouveau contactés.
Une campagne, selon plusieurs axes va aussi être lancée pour recruter et attirer de nouveaux membres.
Une telle proactivité implique elle aussi malheureusement un coût supplémentaire. Trois activités sont prévues, respectivement en juillet, septembre et décembre-janvier. Les perspectives budgétaires sont approuvées à l'unanimité.
La proposition est formulée de fournir la correspondance et certains documents le plus possible par email, entre autres afin de réduire les frais d'affranchissement.

La proposition est formulée de fournir la correspondance et certains documents le plus possible par email, entre autres afin de réduire les frais d'affranchissement.
Le président appuie cette initiative et rappelle qu’il faut recueillir un maximum d’adresses email des membres et sympathisants ainsi que des autorités et correspondants.
Deux nouvelles candidatures en tant qu’administrateur sont soumises à l’AG.
Le premier commissaire de police judiciaire de la police fédérale, Marc Vanhulle ainsi que Mr. Patrick Huart.
Après une introduction par le président et une description des parcours, M. Marc Vanhulle est nommé à l’unanimité comme administrateur.
M. Huart est nommé administrateur, à la majorité des membres présents et représentés, après un vote secret de l'assemblée générale.
MM. Robert Mouthuy et François Dosseray sont réélus dans leurs fonctions de vérificateurs aux comptes qu’ils ont acceptées.

L’administrateur délégué, Eric Nachtergaele, présente ensuite et explicite le projet de modification des statuts* (mise à jour et coordination des statuts de l'Association ):

                    -Le nouvel article 1er regroupera les cinq premiers articles de l’ancien.
                    -L'Association n'acceptera que les membres effectifs et associés. Aucun nouveau membre ne sera plus accepté à vie ;
                    -les invitations à l'assemblée générale peuvent être envoyées par courrier électronique ;
                    -l'article 4 décrit la nomination des membres du conseil d'administration, qui seront considérés comme une seule équipe et nommés pour une période de 4 ans ;
                    -à l’article 5, on évoque le bureau, appelé à jouer un rôle important dans le futur, un rôle moteur, … >

Le président souhaite alors la bienvenue à M. Pierre Luc Plasman, docteur en histoire et collaborateur scientifique, maître de conférences, à l'Institut scientifique et politique de l’Université catholique de Louvain-Europe.
Il donne alors un brillant exposé sur le sujet: "Léopold II, potentat congolais".

      *Notre site est en voie de modernisation en profondeur, tout comme notre image visuelle.
L’ancien site adapté est toujours consultable, même s’il appelle, et nous le regrettons tout en faisant l’impossible pour y remédier, quelques réserves. Les statuts, publiés au moniteur belge, y figurent.